• Migne mystique

  • Dhennin, Matthieu

Dhennin, Matthieu (1974-....)

Migne mystique [Texte imprimé] / Matthieu Dhennin. - Monaco : Imperiali Tartaro, cop. 2013 (Paris : Impr. Pulsio). - 1 vol. (335 p.) : couv. ill. en coul. ; 24 cm. - (Collection Oria).

ISBN 979-10-92068-09-2 (br.) : 21,90 EUR.

Eté 1409. Mechtilde fuit l’autorité brutale de son père sur les conseils de son amie Ydette. Elle rejoint le béguinage de Douai.
Les Béguines, ces femmes libres qui n’acceptent aucune autorité civile ou religieuse, l’accueillent et pour elle commence une aventure à laquelle rien ne l’avait préparé…
Tout lui semble mystère. Qu’est-il arrivé à Wivine, l’idiote, retrouvée morte dans le puits, les mains brûlées, le lendemain de l’arrivée de Mechtilde au béguinage ?
Où sont parties ces deux consœurs, dont Bloemke sa voisine de chambre avec qui Mechtilde avait sympathisé et enfreint le silence ?
Que signifient ces conciliabules nocturnes dans la grande salle de réunion au-dessus de sa cellule ?
Que trame sa maîtresse dans son herboristerie ? Ne prépare-t-elle pas quelque potion en vue de faire disparaître les béguines fortunées dont l’héritage reviendrait au béguinage ? Ce qui expliquerait l’achat du nouveau retable de l’église à un artiste renommé.
Que de questions pour une jeune femme désireuse de découvrir une vie autre que celle vécue sous le joug de son père mais qui semble avoir troqué l’ancien pour un nouveau …
Le silence est aussi une épreuve pour elle. D’autant qu’elle ne comprend rien au langage des mains des autres – qui sert à le contourner – et que, dès lors, elle l’interprète erronément !
Son confesseur, le père Wicart, lui apporte un peu de lumière mais l’énigme de ce béguinage reste entier… Il s’y passe des choses bien étranges…

Mêlant adroitement histoire de France, histoire et vie ainsi que spiritualité des béguinages et des béguines, l’auteur nous fait vivre de l’intérieur ce lieu mystérieux et inaccessible. Il nous dévoile aussi ce goût, aujourd’hui intolérable, pour les mortifications qui étaient autant de moyens de communier aux souffrances du Christ et ainsi le rejoindre dans une union mystique. Désir de toute béguine.