• Exposition rétrospective

  • Pierre Froidebise (19140-1962)

Centenaire de la naissance de Pierre Froidebise

Le Grand Séminaire de Liège et l’asbl Art et Orgue en Wallonie présentent une exposition pour

marquer le centenaire de la naissance du compositeur Pierre Froidebise, né à Ohey, le 15 mai 1914.

L’exposition comportera de nombreux panneaux thématiques illustrés retraçant la vie et le parcours

du musicien, ses réalisations et son influence. Divers objets, photos, programmes, affiches, extraits

de presse, partitions, lettres ...seront également présentés.

L’exposition dont l’entrée est libre aura lieu dans le cloître du Grand Séminaire dans la partie

librairie-bibliothèque au rez-de-chaussée ; elle sera ouverte le lundi 22 septembre 2014 à 18 h à

l’occasion de la rentrée académique du Grand Séminaire, et sera accessible du mardi 23 septembre

au samedi 25 octobre, de 9h à 18h du lundi au vendredi et le samedi de 9h à 12h.

Pierre Froidebise (1914-1962) est une figure marquante de la vie musicale en Belgique dans la

seconde moitié du vingtième siècle. Après ses études à Dinant, Namur et Bruxelles, il s’établit, en

1942, à Liège où il fut professeur au Conservatoire, organiste de l’église Saint-Jacques puis maître de

chapelle au Grand Séminaire.

Musicien éclectique, il s’illustra dans de nombreux domaines. Comme organiste, il fut l’un

des premiers à s’intéresser à la musique ancienne et au patrimoine des orgues anciens. Ses

enregistrements dans ce domaine firent autorité et furent récompensés deux fois en France par

un « Grand Prix du Disque ». Comme compositeur et pédagogue, il s’intéressa dès l’immédiat après-
guerre aux courants les plus modernes de la musique de son temps et influença la carrière de jeunes

compositeurs, comme Henri Pousseur et Philippe Boesmans, et de l’organiste Hubert Schoonbroodt.

Ce fut aussi un homme de radio ; il participa à la naissance du troisième programme de la RTB,

aujourd’hui Musiq’3, par la réalisation d’émissions de vulgarisation sur de nombreux sujets musicaux

et par la composition de décors sonores.

Après son décès prématuré, à l’âge de 48 ans, les Jeunesses musicales de Liège organisèrent pendant

une quinzaine d’années un cycle de concerts portant son nom.

Renseignements :

04 367 09 44

Une organisation du Grand Séminaire de Liège et de l’asbl Art et Orgue en Wallonie avec le soutien

de la Wallonie, l’Institut du Patrimoine wallon, la Province de Liège et son Service Culture, le

Ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Ville de Liège et la Commune d’Ohey.